Comment changer les choses de l'intérieur

+15 votes
306 vues
posée par isabelle Crapaud fou (36 points) 03-Décembre-2017 dans Temporaire
Bonjour à tous,

J'ai l'impression qu'actuellement, face aux lacunes de nos entreprises (lacunes humaines et parfois de vision), la solution la plus utilisée et de partir pour monter sa structure, en startupper ou porteur de projet.

Mais quid de changer les choses de l'intérieur ? Ne pas lâcher et essayer de faire bouger les lignes dans son entreprise ou en rejoignant une structure existante qui a déjà commencé à bouger, à se réinventer ? Il faudra de toute façon s'y mettre un jour !

Corsaires, corpotate hackers, crapauds ninja (merci @mose pour le nom !) : à dispo pour en discuter !

Isabelle

5 Réponses

0 votes
répondu par eric Batracien fou (256 points) 03-Décembre-2017
Salut Isabelle, et bienvenue dans la mare à Idées et questions des Crapaud fous. Tu démarres très fort avec une question difficile et fondamentale ;-) et même si je crois comprendre ce que tu veux dire, il faut définir quelles lacunes et quels changements...

Mon expérience est que dans une entreprise de structure classique (des actionnaires, un patron et x échelons en dessous) il faut proposer des solutions win-win à la personne qui à le pouvoir de changer les choses; dans ces entreprises tu n'auras jamais une oreille attentive si tu ne démontres pas clairement les bienfaits pour le business.

Quand ça marche pas il faut être persévérant mais pas au point de se casser les dents, de se mettre en conflit avec ses propres valeurs ou de se ruiner la santé...

Il faut alors partir vers des lieux plus propices à l'intelligence collaborative et au respect humain.
commentée par isabelle Crapaud fou (36 points) 11-Décembre-2017
Merci @eric. Oui, c'est un peu le combat de David contre Goliath et re-oui, je suis en train de m'épuiser... Mais je trouve ça tellement triste, rageant, de laisser le champ libre à des dirigeants toxiques, qui cassent leur joujou et donc leurs salariés alors qu'à la base l'entreprise est belle, les gens motivés et plein d'idées, de belles marques reconnues...

Personnellement, je suis dans une petite structure donc je vais finir par lâcher mais plus globalement, doit-on abandonner ? Est-ce qu'il n'y a pas des moyens de "résister" et ne pas abandonner le navire en perdition qui pourrait se redresser avec un vrai pilote, un vrai manager... Tellement dommage de voir le nombre d'entreprises où les salariés subissent...

Bref, je constate que je suis encore utopique. Mais ça me fait du bien :-)
+3 votes
répondu par thanh Batracien fou (265 points) 04-Décembre-2017

Je connais bien le problème ! Après 15 ans chez McKinsey (comme partner donc en haut de la pyramide), j'ai quitté tout ça pour aller aider les ONG. Mais j'ai trouvé chez eux les mêmes problèmes que dans les Corpo (pyramide again). Avec Mose et d'autres libristes, on a alors inventé "libre et durable" = mettre les technologies du libre (open source) au service de l'intérêt général. C'était il y a 15 ans, on a appelé ça la "pollinisation des idées", comme avec Wikipedia, mais appliqué aux écoquartiers, aux biens de conso et leur fabrication (FabLabs, Makers).

J'ai continué pendant tout ce temps-là à travailler avec des Corpo, pour les aider à changer (de l'intérieur).
De cette expérience, ce qui a le mieux marché c'est de trouver des gens qui ont des moyens d'agir et s'engagent personnellement, comme humain, au-delà de leur définition de poste - en général ça a été 1) avec les gens qui s'occupent d'innovation 2) les RH 3) les patrons ou fondateurs. Je crois que le mot clé ça a été la quête de sens. Ensuite c'était presque toujours des gens un peu différents, qui voient les choses autrement (déviants, brillants, utopistes, généreux...). Une autre clé ensuite ça a été de mettre l'accent au plan opérationnel sur les jeunes talents et/ou l'accélération des projets (au-delà des Hackathons éphémères, plutôt une version essaimage et/ou entrepreneuriat social, ou encore partenariat pour soutenir des initiatives citoyennes).

Y a plein d'exemples, faudrait qu'on en discute !!

Les Crapauds fous, ça vient après tout ça, c'est un genre d'approche pour provoquer le déclic, pour que tout le monde (et pas que les gens déjà convaincus) se disent : moi aussi je peux être acteur de ce monde qui arrive. Face aux 3 tsunamis (écologique, informationnel, technologique), tout le monde est concerné. Donc prendre la pilule rouge de Matrix, et passer de l'autre côté du miroir. L'idée c'est que le changement se fera par la culture. Chacun est libre d'agir ensuite, mais il faut d'abord changer de regard sur le monde.

commentée par eric Batracien fou (256 points) 04-Décembre-2017
edité par eric 04-Décembre-2017
A ceci près que lorsque on vient de l'extérieur pour changer l'intérieur, c'est qu'il y a déjà volonté de changement au départ de la part de l'entreprise qui est prête à t'écouter.
Quand on est déjà dans la boîte et dans la pyramide, c'est à mon sens plus complexe parce qu'il faut trouver le moyen de créer cette volonté de bouger.
Nul n'est prophète en son pays hélas...
Thanh,  le dernier paragraphe j'adore... un bel éclairage sur les crapauds ;-)
commentée par thanh Batracien fou (265 points) 04-Décembre-2017
C'est ça qui est intéressant !
Tu écris : "'il y a déjà volonté de changement au départ de la part de l'entreprise qui est prête à t'écouter. Quand on est déjà dans la boîte et dans la pyramide, c'est une autre paire de manche."
Ben à chaque fois, il y avait des  personnes, plus ou moins haut placées, qui avaient envie de bouger les lignes.... quel que soit l'endroit où ils étaient, on a fait ce qu'on a pu pour les aider.
Ca a pas marché à tous les coups, mais ça a placé des graines.
Que ce soit en haut ou en bas, les personnes qui ont fait le pas relatent que ça a fait un déclic d'abord dans leur tête, et dans leur vie un peu aussi.
On pourrait discuter de plein d'exemples si tu veux
commentée par isabelle Crapaud fou (36 points) 11-Décembre-2017
Bonjour, bonsoir à tous les 2.
Pour info Thanh, poussée toujours sur ce sujet par Antoine, j'ai posté un événement dans le groupe FB des 100Barbares : c'est mardi 19 octobre.
Si vous êtes dispo tous les 2, je serais vraiment ravie que vous interveniez également...

https://www.facebook.com/events/1453623038068938/

Là, j'ai mis du temps pour me réveiller, en mode "late bloomer", mais je suis à fond pour voir s'il y a des solutions pour ne pas laisser les entreprises à des dirigeants toxiques, qui cassent leur joujou, et leurs salariés... Je parle surtout de la majorité des entreprises, les PME/TPE où la marge de manœuvre pour bouger les lignes est plus faible/compliquée.
+2 votes
répondu par Clo Tétard fou (7 points) 09-Décembre-2017
Hello isabelle ,

 Propose  un (ou des) cercle(s) de synchronisation (raison d'être et rôle de chacun au sein du cercle) autour de sujet (s) précis qui permettent de décloisonner les différents services et fluidifier la communication générale . Prend soin de juste créer un espace bienveillant où tout le monde s'exprime sans jugement ,où tout le monde est écouté (pas seulement les "leaders" ou"les chefs" ) et où tout le monde peut émettre des idées . C'est plus la qualité de l'espace créé qui est important et le fait que chacun s'y sente "reconnu" comme agissant pour une finalité commune . Du coup , cela crée une sorte de "jurisprudence " qui dit à l'inconscient : c'est possible de s'ouvrir en toute confiance et faire résonner mon "je" dans le "Nous" alors faisons le partout ...
commentée par isabelle Crapaud fou (36 points) 11-Décembre-2017
Salut @Clo,
Merci pour ce retour. Effectivement, l'espace de dialogue est plus facile dans une grande structure.
Là je parle plus pour la majorité de nos entreprises, les PME/TPE où les groupes de travail et autres comités sont difficiles à mettre en place : grosse entreprise = plus de possibilité d'avoir d'autres personnes adhérer... Petite structure = on est souvent très très seul à vouloir bouger les lignes... ;-)
Mais mon appel est effectivement pour essayer de voir si d'autres crapauds ninja ont réussi à gagner ce combat de David contre Goliath, face à des dirigeants toxiques pour leur entreprise...
+1 vote
répondu par ColinDujardin Crapaud fou (34 points) 28-Décembre-2017
Merci de cette question plus que brulante.

J'ai initié cela dans ma clinique il y a 18 mois.

convaincu de l'intérêt de l'intelligence collective j'ai poussé le directeur à aider à l'introduction de la gestion par consentement dans les équipes qui travaillent sur le risque. Aujourd'hui je facilite avec bonheur ces réunions.

convaincu de l'intérêt des tours de météo lors des réunions j'ai initié cela en début de journée au bloc et cela aide à harmoniser le travail en contexte habituel de stress.

je n'avais aucune idée de la réussite possible de ces initiatives. Cela n'a pas révolutionné le système. Mais cela a été adopté néanmoins.

Mais par contre, moi, cela m'a transformé ! Et je propose aujourd'hui des ateliers d'apprentissages de réunions en bienveillance avec des outils appris sur le terrain, avec l'Université du Nous et sur le mooc sur la Gouvernance Partagée que je pratique par ailleurs.

Je suis heureux d'avoir osé ces premiers petits pas qui en amènent d'autres, ces gouttes de bave de crapauds utilisées par le colibri pour éteindre le feu qui brule la forêt.

Colin
0 votes
répondu par Ghislaine Tétard déjanté (23 points) 28-Janvier
Changer depuis l'intérieur...Est un vaste champ de réflexion. Ceci s'accompagne toujours d'un processus intérieur individuel pour celle ou celui qui souhaite impulsé un changement. Parfois ceci est possible, parfois moins. Cela dépend aussi des circonstances (autres crapauds fous, synergies en mouvement???). Je suis assez en accord avec Thahn lorsqu'elle dit pouvoir agir de l'intérieur demande de pouvoir faire un pas de côté de temps à autre et de sortir pendant un moment. cela n'est pas aisé non plus et, si cela est possible c'est top. Il faut ressentir comment danser "la girafe" pour garder un regard lucide, bienveillant, inspiré… Tout un cheminement intérieur-extérieur de sagesse

Bienvenue à toi
Crapaud Fou

Vous avez une idée folle après avoir lu le manifeste du Crapaud Fou? Proposez-la ici et recueillez les opinions des autres crapauds fous.

Rejoignez aussi la mare aux crapauds pour des discussions en direct.
...