Création d'un "Parlement parallèle "

+3 votes
955 vues
posée par bergier Tétard déjanté (18 points) 25-Mai-2018 dans cercle-démocratie
L'idée est simple. Beaucoup de personnes ne se sentent pas représentées par nos représentants politiques.

La plupart du temps,  les sujets abordés au parlement sont imposés par l'agenda politique et médiatique.

La proposition est celle ci: créer à l'echelle locale son propre gouvernement et par conséquent son propre parlement.

Ces citoyens crapauds fous, pourront alors écrire leur propre constitution, decider de leur propre lois selon leur propre agenda et leur propre aspiration.

Le but n'est pas de remplacer le gouvernement actuel, ni d'être une opposition.

Mais plutôt une force de proposition et d'ouverture.

 le but au final est de:

- ré-integrer les citoyens dans l'organisation de notre socièté

-impacter les decisions politiques et agenda médiatique tel des lobbyistes crapaud fous

3 Réponses

0 votes
répondu par Trenty Crapaud déjanté (237 points) 26-Mai-2018
Salut,

Tu entend quoi par locale ? (au sein des crapauds ?)

Tu dis que les lois de ce parlement ne viennent pas remplacer celle du gouvernement actuel.
Ca veut donc dire qu'elles viendront s'ajouter à celle du pays (en plus de celle de l'Europe, ça vas faire beaucoup ) ?
Et elles vont s'appliquer à qui ?

Bon je pense que l'idée que tu as (mais je peux me tromper), c'est que tu parle d'une sorte de parlement des Crapaud qui mettrait en place des lois qui serait proposer au gouvernement actuel, comme peut tenter de le faire change.org (avec la force des signatures).

Ai-je bien compris ton idée ?
commentée par madleomajor Tétard déjanté (19 points) 26-Mai-2018
Pour avoir pas mal causé avec l'ami Bergier, au niveau local, il entend à notre niveau, au niveau des communes par exemple. Composé par les membres de la dite communauté. apolitique et dans le but de proposer plutôt que de se substituer. Permettre aux citoyens de pouvoir s'exprimer en dehors des temps électoraux, trop peu nombreux et de plus en plus foireux.
commentée par Trenty Crapaud déjanté (237 points) 26-Mai-2018
Et cette expression remonte au niveau local seulement ou à plus haut niveau ?
commentée par madleomajor Tétard déjanté (19 points) 26-Mai-2018
d'abord le niveau local, si on y arrive, alors on pourra monter en gamme. Mais hier on s'est dit que commencer par les toutes petites communes serait pas mal, pour des raisons évidentes de facilités et ensuite essaimer. Mais l'enjeu c'est le local avant tout. Réequilibrer la chose publique, re donner du sens pour les citoyens et pourquoi pas de la confiance?
commentée par Trenty Crapaud déjanté (237 points) 26-Mai-2018
Oui, il est beaucoup plus simple d'agir au niveau local.
On peut avoir plus de poids et les maires sont plus facile d'accès.
commentée par bergier Tétard déjanté (18 points) 29-Mai-2018
oui c'est un peu près cela. l'un des but premier c'est de se réaproprier la pratique de la politique qui est aujourd'hui accaparé par peu de personne.
C'est aussi d'agir en tant que lobbyiste populaire.
A la manière des lobbyiste, imapcter sur les prise de decision des politique, soit en implementant leur decision ou au contraire en s'opposant.Ci joint un lien d'une idée de Crapaud qui ressemblepas mal à la notre: https://idees.crapaud-fou.org/168/reenchanter-laction-politique-par-la-proximite
commentée par bergier Tétard déjanté (18 points) 29-Mai-2018
La localité de l'action n'est pas une fin en soit. C'est juste un moyen efficace pour passer à l'action et pour ne pas procrastiner. C'est comme vouloir créer une multinational sans avoir dèja une entreprise national.
commentée par Trenty Crapaud déjanté (237 points) 30-Mai-2018
En gros un peu comme peuvent le faire certain groupe ou association auprès des mairies.

Par exemple les Parents d'élèves de l’école de mes filles, on fait passer des sondages et fait du forcing auprès de la mairie pour qu'ils reviennent à l'école de 4Jours.
Alors que ça n'était pas au programme, ils ont réussit à le faire mettre et voter pour un retour en 2019.

L'idée serait un peu la même avoir une association utilisant un système démocratique pour choisir son combat et faire du lobbying auprès de la mairie pour qu'elle le mette en place (à l'échelle locale".
J'ai bien compris ?
0 votes
répondu par rprz Crapaud fou (32 points) 27-Mai-2018
commentée par madleomajor Tétard déjanté (19 points) 27-Mai-2018
Là on parle d'un système à portée nationale et dématérialisé. Nous on veut partir des gens au niveau local. Mais les deux se complètent pas mal. Chouette découverte, merci rprz.
+3 votes
répondu par madleomajor Tétard déjanté (19 points) 31-Mai-2018
Je viens d'avoir une heure d'entretien avec une élue locale:

voilà son point de vue:

Elle considère inutile de rajouter une énième structure alors qu'on a des systèmes qui fonctionne déjà pour les citoyens (associations, comités de quartier etc)

Pour elle le problème majeur est que la France est atteinte de gigantisme, on veut des grandes régions, des grandes agglomération de communes etc etc et c'est contre productif car cela crée des politiciens complétement hors sol.

Le second étant une mainmise totale par l'administration qui contrôle tout.

Tout cela crée un éloignement du citoyen de la vie politique en général.

Paradoxalement elle note que les français se déplace pour les élections locales mais moins pour les autres. Or , ironiquement, on va vers une baisse du pouvoir des maires. Il y a donc un combat à mener à ce niveau là.

Pour les moyens à mettre en oeuvre elle considère que la première chose à faire est de se déplacer pour voter, même si c'est pour voter blanc. Et qu'on ne pourra pas faire reconnaitre le vote blanc si on se déplace de moins en moins pour aller voter.

Ensuite, s'interesser à la vie locale. S'impliquer chacun et chacune dans sa vie communale.

En revanche elle trouve l'esprit des crapauds comme très interessante et qu'elle est demandeuse d'organisation de débat, en tant qu'élue elle n'a rien contre, voire même elle l'encourage.

En gros, une "assemblée" ponctuelle sur des sujets spécifiques, elle trouve ça bien, un machin institutionnel elle n'y croit pas, car elle me dit que déjà pour faire venir les gens ne serait ce qu'au conseil municipal c'est la croix et la bannière si le sujet ne touche pas les gens directement. Elle encourage aussi à sortir des réunions trop classique et d'aller vers des gens par des moyens originaux (elle m'a raconté qu'un projet de super ferme a vache a planté car les détracteur ont utilisé des représentations de film au cinéma local pour organiser un débat, et ils ont réussi à faire planter le projet).

Bref, si on veut changer les choses, il faut changer les recettes. Si on joue avec les régles classiques (assemblée, lois etc), on aura à faire à des gens qui maitrisent bcp mieux que nous les codes et on perdra le contrôle.

Voilà en gros et synthétisé ses propos, si je repense à des éléments je ne manquerai pas de vous en faire part ici...

A plus les crapauds barjots
commentée par Trenty Crapaud déjanté (237 points) 31-Mai-2018
Je rejoint son point de vu sur le vote et vote blanc.

Je pense aussi qu'il faut peut-être voir les choses comme une association, avec un système démocratique interne à définir.
Lorsque cette association à définit ses combats et ses façons d'agir, elle rentre en action (tel les lobbys) auprès des institutions.
commentée par christin Batracien fou (289 points) 26-Aout-2018
J'ai peut-être une idée. Il y a un livre dans lequel vous trouverez une partie sur la démocratie. Le témoignage sur ce que dit le maire est vraiment intéressant. J'avais imaginé ce cas de figure et je l'avais contourné par un système de questionnaires.
Vous pouvez télécharger le livre gratuitement dans la section "fichiers" en bas de la page wiki https://wiki.crapaud-fou.org/Projet-Manuel-d'Instruction-terrienne
Le titre du livre est Terre! de l'irresponsabilité à la prise de conscience, transition. Vous avez une table des matières en début de livre avec les sujets.
Effectivement, je m'étais dit que les grosses structures ne sont pas représentatives des gens qui ont leur vie, leurs activités, leurs problèmes, du coup ils ne peuvent pas participer à de grands débats pendant lesquels se sont toujours les mêmes qui parlent. Le citoyen n'est vraiment pas représenté. Par contre autour de la mairie, on peut avoir le système dont je parle dans le livre. Voilà.

Bienvenue à toi
Crapaud Fou

Vous avez une idée folle après avoir lu le manifeste du Crapaud Fou? Proposez-la ici et recueillez les opinions des autres crapauds fous.

Rejoignez aussi la mare aux crapauds pour des discussions en direct.
...