opération 100 ABRIS

+13 votes
149 vues
posée par Camille Couteau Crapaud fou (32 points) 06-Juillet-2018
edité par Camille Couteau 09-Juillet-2018

Entrepreneur social, vidéaste et SDF à Paris, je dors dans mon véhicule à proximité des douches publiques de la rue des Haies, dans le 20ème. Me confrontant à l'enfer du marché immobilier depuis de nombreuses années, furieux de ne pas réussir à loger dignement mon fils, j’ai conçu l’opération 100 ABRIS POUR LES SANS-ABRIS, une action collective pour permettre à chacun.e de s’investir concrètement (et ludiquement) dans la solidarité avec les personnes qui n’ont pas de logement. L’objectif est aussi de protester EN ACTES, se révolter VISIBLEMENT, faire pression sur les autorités publiques pour accéder ensemble au logement, accélérer les procédures, les rendre efficaces. 

Concrètement, le principe de l’opération est simple : muni d'un outillage électrique portatif et d’une camionnette, j’ai réuni une petite équipe de charpentiers et de menuisiers pour fabriquer "sur mesures" des cabanons rudimentaires pour les personnes sans-abris, que nous rencontrons lors de nos maraudes parisiennes. 

L’idée est de VISIBILISER les gens qui dorment dehors en leur construisant des abris, que nous peindrons en couleurs vives : jaune, orange, bleu... les couleurs de Mondrian, car il s’agit d’inscrire graphiquement ces constructions (éphémères) dans le paysage urbain, l’espace et le débat publique. La guérilla étant désormais culturelle, nous pourrions même revendiquer collectivement cette série de happenings en tant qu’oeuvre d’art social. D’autant que chacune de nos "constructions sauvages" dans l’espace publique fera l’objet d’une vidéo courte sur les réseaux sociaux, vidéo comportant notamment un portrait de la personne concernée, lorsqu’elle l'accepte. En fait il s’agit d’une série audiovisuelle, un "feuilleton" prévu pour durer plusieurs années, car nous savons pertinemment que ce combat s’inscrit dans le long terme. 

Un "feuilleton" pour engager un bras de fer élégant mais pugnace avec la préfecture, le ministère et l’organisation même du système, oligarchique depuis tant de siècles! 

Des émissions-Assemblées, organisées sur les lieux successifs de nos (rapides) chantiers, permettront de faire émerger les solutions à la "crise" du logement et de valider celles qui feront consensus dans la population  En vérité les solutions sont connues depuis longtemps et chacun sait bien ce qu’il faut faire pour remédier au manque de logements d’urgence et de logements sociaux, la principale difficulté est d’obliger les mairies, les régions et le gouvernement à en faire une priorité réelle - sachant hélas que la spéculation et la rente se fondent sur la "rareté" pour maintenir et augmenter la valeur des biens, les dominants économiques auraient donc tout à perdre à satisfaire la globalité des besoins de logement, au contraire le marché nécessite des perdants, car c'est la société toute entière qui "fabrique" la pauvreté et en maintient le principe, immuable? 

A Paris, délicatement, après une minutieuse étude sociale et topographique des lieux de nos interventions, nous allons construire progressivement une centaine de micro-habitats mobiles, de très petits cabanons auxquels nous pourrions mettre des roulettes, qui permettront de les déplacer, car la seule difficulté sera de déjouer les destructions préfectorales, inéluctables et faisant partie du jeu. 

L’avantage de la construction VISIBLE d’un abris pour une personne sans domicile est que cet abris (coloré) interpelle les riverains et créé des liens de solidarité, il transforme soudain le "clochard" en habitant, en voisin, surtout lorsqu’il s’agit de personnes âgées ou très vulnérables  Ce sont ces personnes là que nous privilégions dans les premières étapes de l’opération, qui débutera au mois d’août, à Paris. 

Cette opération pourra être progressivement réalisée dans chaque ville de France, librement, par des collectifs locaux composés notamment d’étudiants en architecture et des Beaux-Arts. Car nous plaçons l’opération 100 abris dans le cadre et au service de la campagne AMBITION LOGEMENT, qui réunit notamment l'Union Nationale des Étudiants en Architecture et Paysage, France Handicap, la Confédération nationale du Logement, le DAL (Droit au Logement), la  Fédération nationale des CAUE, France nature environnement, Groupement pour l’insertion des personnes handicapées physiques, l'Ordre des architectes, le Syndicat de l’Architecture, la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France, le Syndicat National du Second oeuvre et l'Union nationale des Syndicats Français d’Architectes - https://ambitionlogement.org/

Forts de la légitimité quasiment "institutionnelle" de cette campagne, nous aimerions établir un partenariat (visible ou discret) avec une enseigne de type Leroy Merlin pour bénéficier de matériaux (principalement chevrons, planches, peinture) à des conditions avantageuses. Nous pourrions aussi lancer un fundraising sur les réseaux sociaux, surtout après la diffusion de la première vidéo, qui permettra de comprendre le projet en images et en 3 minutes.

Quels que soient vos savoirs-faire, que vous soyez charpentiers débutants ou vidéastes confirmés, crapauds fous soyez les bienvenus pour participer à l’opération 100 ABRIS et son "feuilleton audiovisuel" sur les réseaux sociaux !!

2 Réponses

0 votes
répondu par melomele Crapaud fou (36 points) 17-Juillet-2018
Quelle idée magnifique de A à Z !!! Tout y est très bien pensé (utiliser le prétexte artistique...), un grand bravo :) et courage. J'espère que ce projet verra vite le jour, il faudrait le diffuser un maximum.
Peut-être faut-il créer un site, une page ou je ne sais quoi qu'on puisse partager massivement cette action, et donner envie d'entreprendre la même chose dans les autres villes ? (il me semble qu'avec tous les crapauds doués en informatique ici, ce serait facilement faisable...)
0 votes
répondu par alain.le.coq Batracien fou (371 points) 23-Décembre-2018
Bonjour Calille,

quelle belle idée et projet, ou en es-tu? Si tu repasses ici informes nous, car il faut qu'on t'aide à créer des liens, et pourquoi pas un #canal dédié!

Bonnes fêtes

@alain.le.coq

Bienvenue à toi
Crapaud Fou

Vous avez une idée folle après avoir lu le manifeste du Crapaud Fou? Proposez-la ici et recueillez les opinions des autres crapauds fous.

Rejoignez aussi la mare aux crapauds pour des discussions en direct.
...