Lecture et Développement de l'Esprit Critique

+1 vote
44 vues
posée par Arnaudx216 Crapaud fou (63 points) 27-Novembre dans Education
L'idée que je souhaite exposer est d'une banalité indécente mais malgré tout, je tenais à en refaire part quelque part, et ce forum me semblait être le bon endroit.

Cela fait maintenant une bonne année que je me suis personnellement remis à la lecture. Je lis environ 30 minutes par jour. Je suis attiré par la philosophie, la spiritualité, la société, la politique, la finance, la théologie, la théosophie, la nature, le panthéisme, etc. Les sujets auxquels nous pouvons nous intéresser me semblent infinis.

Les domaines n'ont que peu d'importance, l'idée étant de se remettre vivement à développer son esprit critique en pratiquant une activité saine, simple et facile d'accès : la lecture.

En effet, l'analyse des faits, l'analyse de ce qui nous entoure s'en trouve de plus en plus enrichie car nous y amenons de nouveaux prismes de lecture, nous alimentons et développons les paradigmes, nous entretenons notre esprit critique.

Je suis ravi que dans l'école où est ma fille aujourd'hui, la lecture soit encouragée aux travers du prêt hebdomadaire d'un ouvrage quelconque, que l'enfant pourra lire, relire et rerelire durant une semaine.

Encourageons nos enfants et les générations futures en général à reprendre goût à cette pratique qui semble se perdre au profit d'un abrutissement télévisuel (Je pense ici à toutes les formes de téléréalité...).

2 Réponses

+1 vote
répondu par belette Crapaud dingue (71 points) il y a 1 jour
edité par belette il y a 1 jour
 
Meilleure réponse
Salut Arnaud,

Oui le livre, trois fois oui !!! Effectivement à ma connaissance quasi toutes les écoles proposent un service de bibliothèque, et c'est heureux

La lecture moi j'ai fait un off / on: je ne lisais rien du tout (d'ailleurs à l'école je n'ai pas profité d'un tel service de prêt de livres), et à 30 ans environ je suis devenue boulimique de livres, au point d'en avoir fait quasi mon seul et unique média. Qui me prend du temps, mais c'est parce que j'ai décidé d'y consacrer du temps  à ça au détriment de la presse, télé, réseaux sociaux que j'ai coupé.

La lecture c'est primordial aussi parce que le rapport au temps est différent: le temps long de l'écriture permet des réflexions profondes et un grand recul de la part des auteurs, le temps long de la lecture permet au lecteur d'approcher ce recul, et aussi de s'extraire de la tyrannie de l'immédiateté que l'on connait aujourd'hui (C.f. la pernicieuse économie de l'attention).

Le développement de l'esprit critique chez les enfants est aussi au coeur de l'asso créée notamment par Frédéric Lenoir: l'association SEVE, qui propose de mener des ateliers philo dans les classes notamment. Il existe des personnes formées, des particuliers, sur tout le territoire susceptibles de proposer de mener ces ateliers en classe, en médiathèque etc... Le but de l'asso est clairement affiché: changer le monde !

Chacun peut en parler autour de soi, y compris aux professeurs des écoles, qui sont de plus en plus ouverts et friands de ce genre de pratiques, car elles suscitent réellement des changements dans l'état d'esprit de la classe et dans les comportements (plus empathiques).

Voici une vidéo de présentation: https://www.youtube.com/watch?v=7AmBhcJJvOQ

Bonne continuation !
+1 vote
répondu par alain.le.coq Batracien fou (358 points) 29-Novembre

je rebondi sur ce que tu as écrit, car avoir "l'esprit critique" est fondamental, comme le dit l'article ci-dessous. Le but des élites étant d'endormir la masse.  

Une étude récente révèle que les émissions les plus anodines, superficielles et très populaires ont en réalité des effets pernicieux. Ce genre de programmes –qui composent la «télé-poubelle»– influent défavorablement sur la vie politique même lorsqu'ils ne traitent pas du tout de politique. Cette conclusion nous parvient d'une source inattendue: The American Economic Review, peut-être la plus respectée des publications économiques au niveau international. Dans un numéro du mois de juillet, on y trouve un article signé des professeurs Rubén Durante, Paolo Pinotti et Andrea Tesei, intitulé «L'Héritage politique de la télévision de divertissement».

Bienvenue à toi
Crapaud Fou

Vous avez une idée folle après avoir lu le manifeste du Crapaud Fou? Proposez-la ici et recueillez les opinions des autres crapauds fous.

Rejoignez aussi la mare aux crapauds pour des discussions en direct.
...